logo
logo

L’Inde

  • L'Inde

Improviser le corps pour toucher l'essentiel

L’art de la coopération et du don de soi

Séjour « Rencontres Echanges Partages Solidaires »


La vie à la ferme

Durant le séjour, il vous sera proposé de vivre dans les mêmes conditions que la communauté Indienne. Une grande pièce commune, au 1er étage de la ferme, fait fonction de dortoir. Vous dormirez, à même le sol, sur une natte, un futon, drap et oreiller. Nombre de sanitaires (douches et toilettes) limités et à l’extérieur. Les repas, du petit déjeuné au diner, sont exclusivement Indiens et pris sous le préau. Le repas du soir se prend en commun avec les enfants. L’eau potable est à récupérer dans une citerne à l’entrée de la ferme.

Séjour « Rencontres Echanges Partages Solidaires »

La démarche « Rencontres Echanges Partage Solidaires » est un projet de terrain qui à pour dessein de promouvoir une investigation pratique concernant l’éducation « du vivre, de l’agir et du construire ensemble ». Cette initiative est une invitation à venir me rejoindre en Inde pour découvrir et approfondir mon approche d’art coopératif et solidaire. Sous la forme de séjours de 10 jours sur place (de Janvier à mi-Mars), portée par la rencontre de l’autre et le partage des cultures, cette coopération créative propose une immersion au sein d’une ferme située à Touttipakkam (20 km de Pondichéry) et convie à un échange avec les enfants recueillis par l’association « le volontariat ». Interrogeant le sujet d’« Unité dans la diversité », cette action d’engagement équitable, qui vise à bousculer les codes éducatifs et à remuer les mentalités, convie à l’introspection, au ressourcement et à la pleine réalisation de son humanité.

La ferme du volontariat. Touttipakkam

La ferme de Touttipakkam fut pensée et créée en 1966 comme participation au grand mouvement national de la «Révolution verte». Elle se situe près de TUTTIPETH (d’où son nom) et couvre une superficie de 20 ha, dont 15 sont cultivés, le reste étant inculte ou non irrigable ou encore réservé aux bâtiments et terrain de sports. Agriculture. Les cultures de la ferme permettent l'alimentation des personnes âgées, des enfants d'Oupalam en riz, fruits, légumes, noix de coco, etc. Une culture de spiruline permet de donner un excellent complément alimentaire naturel, spécialement aux enfants anémiés. Elevage. Afin de contrôler la qualité de la viande de poulet, le Volontariat s'est lancé dans l'élevage de 3500 poulets qui sont élevés dans des poulaillers fermés. Un élevage de vaches laitières a vu le jour avec une dizaine de bêtes ainsi que, depuis 2015, l'élevage de chèvres laitières pour la confection de fromages en partenariat avec un hôtel de la région. Un lieu de vie et de vacances. La ferme sert aujourd'hui aussi de cadre de vie pour les petits des crèches, de lieu de camps de vacances pour les enfants du Parrainage entre avril et mai. C’est enfin le lieu de résidence des enfants du programme Nila Illam et de leurs responsables.

Organisation des journées (peut varier avec le mode de vie indienne)

7h/9h : Méditation. Yoga du Mouvement (se pratique à jeun)
9h30 : Petit Déjeuné
10h/11h30 : Echanges et réflexion sur la pratique et le vécu de l’expérience
12h : Repas
13h/17h : Sortie
17h30/19h : Pratique improvisée avec les enfants (en fonction de l’actualité quotidienne)
19h30 : Repas